Developpez.com

Club des développeurs et IT pro
Plus de 4 millions de visiteurs uniques par mois

Developpez.com - Delphi
X

Choisissez d'abord la catégorieensuite la rubrique :


Conférence Borland 2004 (BorCon)

Date de publication : 21/11/2004

Par Pascal Jankowski (Contributions)
 Bloon (Contributions)
 

Reportage sur la conférence Borland 2004


I. Présentation - Organisation et déroulement des deux journées
II. Quelques mots sur les derniers développements de Borland
III. KeyNotes Industrie : Choix de l'Open Source par Sun Microsystems "Sun cherche la voie"
IV. Mon programme : quelques sessions en résumé autour de Delphi
1. Mercredi 17 (10h15-11h30) : UML, Design Pattern et Delphi par John Colibri
2. Mercredi 17 (11h45-13h00) IA, HAL, NLP, TALN et blonde portant une perruque brune… par François-Régis Chaumartin (Virtutis groupe Cella)
3. Mercredi 17 (15h45-17h00) Extrême debugging par Jean-Pierre Planas (Timeless)
4. Mercredi 17 (17h15-18h30) Les services Web sous ASP.NET Par Olivier Dahan (E-Naxos)
5. Jeudi 18 (10h30-11h45) Mécanismes de communication inter-processus par François Piette (Overbyte)
6. Jeudi 18 (14h30-15h45) Les packages Delphi sous .NET, plugins et réflexion. Par Olivier Dahan (E-NAXOS)
7. Jeudi 18 (16h00-17h15) Le BDP (Borland Data Provider) Par Olivier Dahan (E-NAXOS)


I. Présentation - Organisation et déroulement des deux journées

La onzième conférence Borland s'est déroulée les 17 et 18 novembre 2004 à la cité des sciences et de l'industrie de La Villette. Cet événement proposait plus de 54 conférences d'une heure quinze chacune et quatre "notes clé" aux 400 participants venus de tous horizons.

Le découpage des deux journées permettait d'assister au mieux aux 4 "notes clé" et à 8 conférences. Nous pouvons seulement regretter que ces rencontres ne fussent pas organisées sur plus de deux journées, ce qui aurait permis d'assister à un nombre bien plus important de sessions. A titre de consolation, Borland fera cependant parvenir à chaque participant un CD-ROM contenant les informations techniques relatives à tous les thèmes abordés.

Les sessions étaient découpées en trois niveaux (tout niveau, débutant et expert), par thème et par gamme de produit. Cela permettait à chaque participant de construire son programme pour les deux journées. Je vous renvoie sur le site de la borcon 2004 afin de vous faire une idée de toutes les sessions abordées. (http://info.borland.fr/borcon2004)

Entre chaque session, nous avions accès au laboratoire informatique dans l'espace d'accueil, où se trouvaient plus d'une quinzaine de machines équipées notamment de Delphi 2005 Architecte, de JBuilder 2005 Entreprise, de C++BuilderX Entreprise, de Together ControlCenter 6.2 avec son lien vers CaliberRM 6.5 ainsi que Borland Entreprise Server 6.0 AppServer Edition.

Se trouvait également et toujours dans l'espace d'accueil, la librairie infothèque où étaient disponibles tous les ouvrages des conférenciers mais aussi des ouvrages portant sur CMMI, l'eXtreme Programming, les services Web.

Il faut particulièrement saluer les interventions des marathoniens de la Conférence comme les a surnommés Borland. En effet François Piette, John Colibri, Olivier Dahan , Olivier Mangez ainsi que les 35 autres intervenants se sont succédés, donnant chaque fois le meilleur de leur personne dans chacune des sessions où ils intervenaient. Rigueur, qualité didactique et surtout disponibilité à la fin de leurs interventions n'ont pas manqué d'attirer notre attention sur leur professionnalisme.

En un mot et pour terminer cette partie, nous pouvons remercier Borland pour son accueil et le déroulement irréprochable de ces deux journées.


II. Quelques mots sur les derniers développements de Borland

Lors de la session d'ouverture, l'évangéliste David Intersimone, vice-président des relations, développeur chez Borland et également responsable du contenu du site de la communauté en ligne (dbm.borland.com) riche de 3 millions de membres, a clairement énoncé la vision stratégique de Borland pour transformer le développement logiciel.

Selon ses mots "La stratégie d'optimisation des livraisons logicielles (SDO) à travers une approche accélérée et disciplinée des acteurs, la technologie et les processus afin de maximiser la valeur des applications logicielles.". En d'autres termes, l'industrialisation des développements devient une des priorités majeures pour les années à venir et Borland tient à se positionner afin d'offrir tous les atouts nécessaires à cette évolution majeure.

Cette idée fut d'ailleurs développée un peu plus tard dans la journée, lors d'une keyNote Industrie animée par Jean-Louis Bénard (Brainsonic). Industrialiser les développements afin de réduire les coûts de production et d'opposer une réponse à l'externalisation du développement vers les pays émergeants. Nul doute que le ton est donné, augmentation de productivité, abaissement des coûts des environnements informatiques hétérogènes, accroissement des capacités de gestion du cycle de vie des applications sont les acteurs des dernières avancées dans la gamme des produits Borland.

Jean-Louis Bénard (Brainsonic) a dit :
"Il faut rendre le développement logiciel plus efficace, et privilégier cette approche industrielle encore émergeante."
A mon goût, cette phrase résume clairement la tendance à venir dans notre secteur d'activités.

Pour terminer, je vous invite à retrouver toutes ces annonces et bien plus encore sur www.borland.fr/news.


III. KeyNotes Industrie : Choix de l'Open Source par Sun Microsystems "Sun cherche la voie"

Autour d'une toute autre problématique, Sun Microsystems par la voix d'Eric-Marc Mahé a abordé l'Open Source.
En effet bien plus stratégique que symbolique, et en vue d'avancer une réelle alternative à Linux, Sun compte mettre en place une stratégie visant à aboutir à la standardisation de son socle applicatif.
" L'idée est d'éviter de tomber dans le même piège que certains acteurs du monde Linux, comme Red Hat, qui avance une implémentation propriétaire du noyau", a expliqué Eric-Marc Mahé.
" Pour ce faire, nous nous appuierons notamment sur notre expérience dans le domaine des standards Java (avec J2EE)."
Malgré tout, Sun semble encore hésitant car la licence GPL favorise la dispersion des implémentations. Et cela ne va pas sans dire que la tâche ne sera pas facile si Sun désire aboutir à une réelle standardisation du système.
Reste que les projets cultivés par l'entreprise sur le segment Unix ne s'arrêtent pas là. La société prévoit notamment de porter sous Solaris son environnement bureautique Java (Java Desktop System) - qui se limite pour l'heure à la plate-forme SuSe. Une intégration qu'il compte promouvoir en mettant en oeuvre certaines fonctions de sécurité supplémentaires - touchant aux espaces de confiance notamment.

Pour retrouver toutes les dernières actualités de Sun, je vous invite à vous reporter à cette adresse www.sun.com/aboutsun/media/


IV. Mon programme : quelques sessions en résumé autour de Delphi

Dans cette partie je vous décris les sessions auxquelles j'ai assisté. Je reprends les thèmes abordés puis je vous renvoie vers les sites des intervenants. Sites sur lesquels vous pourrez trouver les slides de chaque conférence.


1. Mercredi 17 (10h15-11h30) : UML, Design Pattern et Delphi par John Colibri

Pourquoi et comment utiliser UML et les Design Patterns avec Delphi ?
Présentation de l'intérêt d'utiliser les Design Pattern. Description d'un exemple autour du programme "Lexi" qui est un éditeur de documents.

Comme seul John Colibri en a le secret, il a su à la fois présenter clairement et simplement les Design Pattern et encore convaincre ses auditeurs d'aller beaucoup plus loin dans cette voie. Au regard des slides vous ne manquerez certainement pas d'approfondir le sujet si vous ne connaissez pas les Design Pattern. Après une telle prestation l'envie de se replonger dans la lecture de Pascalissime s'impose.

Vous retrouverez à cette adresse les transparents et les contenus détaillés des trois interventions de John Colibri lors de la Borcon 2004 : http://www.jcolibri.com/presentations/borcon_2004/borcon_2004_frame.html


2. Mercredi 17 (11h45-13h00) IA, HAL, NLP, TALN et blonde portant une perruque brune… par François-Régis Chaumartin (Virtutis groupe Cella)

Dans cette session François-Regis Chaumartin, a exposé le retour remarquable de l'Intelligence Artificielle. Il a montré comment réaliser avec Delphi .NET un prototype d'analyseur intelligent de textes.

François-Régis Chaumartin dresse le bilan des années fastes de la montée en puissance de l'I.A. avant que celle-ci ne s'éclipse. Il a passé en revue les différentes voies et projets qui se sont succédés. Certains projets et notamment dans le domaine du traitement Automatique du Langage Naturel sont désormais suffisamment aboutis et proposent des ressources exploitables. Nous pouvons citer par exemple les projets WordNet, VerbNet, FrameNet…

Dans son exposé, François-Régis Chaumartin nous montre comment utiliser ces ressources avec Delphi puis comment interfacer avec un langage de type P#, successeur de Prolog et permettant grâce à l'inférence de traiter les règles obtenues. Nous rappelons que Prolog est un langage d'I.A. créé en 1972 par Alain Colmerauer chercheur à l'université de Luminy.

Une simple recherche sur Google à partir de l'applicatif exemple de François-Régis Chaumartin et d'une phrase clé en langage naturel a permis d'obtenir en quelques dizaines de secondes un résultat précis et pertinent, ce qui n'a pas manqué de nous impressionner.
Il faut suivre ce projet de près, car il sera certainement la clé des moteurs de recherche à venir.

Le site suivant http://www.proxem.com/ contient une liste de ressources dans le domaine du Traitement Automatique du Langage Naturel.


3. Mercredi 17 (15h45-17h00) Extrême debugging par Jean-Pierre Planas (Timeless)

Quelques recettes efficaces pour la recherche de bug afin de rendre la tâche plus efficace. Jean-Pierre Planas nous a confié quelques astuces permettant d'utiliser le debugger à plein régime.

Virtuose de l'IDE et du debugging, Jean-Pierre Planas nous renvoie très loin derrière lui. Au travers d'exemples simples que vous pouvez aisément reproduire à partir des slides de son exposé, l'auteur nous livre quelques bonnes recettes qui ne manqueront pas de trouver rapidement une utilité lors de vos phases de debugging.
On ne pouvait trouver session plus pratique et proche de notre quotidien de développeur sous Delphi.

Vous retrouverez les slides de la conférence à cette adresse http://www.derby.fr.fm/ dans la section download.


4. Mercredi 17 (17h15-18h30) Les services Web sous ASP.NET Par Olivier Dahan (E-Naxos)

Présentation de la technologie des services Web et d'ASP.NET, réalisation d'un service (serveur et client).

Dans cette présentation très professionnelle où chaque détail a sa place, Olivier Dahan nous expose de façon claire et concise la notion de Web Services. L'auteur les qualifie de "Révolution du même type que l'hypertexte".
Bien plus encore sa démonstration a certainement fini de convaincre les plus sceptiques d'entre nous en nous donnant l'envie d'approfondir le sujet, ce qu'Olivier vous propose dans son excellent ouvrage Delphi 8 pour .NET.

Les slides des trois conférences d'Olivier Dahan sont disponibles à cet endroit. http://www.e-naxos.com/index.htm?http://www.e-naxos.com/IndexMain.htm


5. Jeudi 18 (10h30-11h45) Mécanismes de communication inter-processus par François Piette (Overbyte)

Cette session a présenté diverses techniques de communication inter-processus (IPC). On définit l'IPC comme la possibilité offerte par un système d'exploitation de faire communiquer un programme avec un autre programme sur le même ordinateur ou sur un ordinateur différent sans intervention humaine. L'IPC permet à une application de contrôler une autre application, et pour des applications distinctes, de partager les mêmes données sans interférer l'une avec l'autre. L'IPC est à la base des systèmes d'information distribués.



6. Jeudi 18 (14h30-15h45) Les packages Delphi sous .NET, plugins et réflexion. Par Olivier Dahan (E-NAXOS)

Présentation des packages sous .Net. Stratégie de création de packages de composants. Réalisation de plugins grâce aux packages dynamiques et à la Reflexion .NET.

Déjà dans son ouvrage Delphi 7 Studio, Olivier Dahan dresse une étude détaillée pour la mise en œuvre des Plugins. Mais depuis .NET impose sa révolution et devient une norme incontournable. Dans ce cadre Olivier Dahan reprend cette notion de plugins mais cette fois-ci sous .NET en utilisant la notion de Réflexion.
Rappelons que la réflexion est un procédé permettant au runtime .NET de retrouver les informations sur les objets et les classes.



7. Jeudi 18 (16h00-17h15) Le BDP (Borland Data Provider) Par Olivier Dahan (E-NAXOS)

Présentation de l'architecture du BDP, mise en œuvre au travers d'exemples, le TAdoNetConnector (ADO.BDP sous VCL.NET)

Comme à chaque fois le professionnalisme d'Olivier Dahan parle de lui-même. Sa présentation claire nous conduit au fait que BDP sera l'outil incontournable pour les développements de bases de données sous Delphi 2005.





_____________________________
Note : Je tiens tout particulièrement à remercier Pierre Castelain pour son aide lors de mise au gabarit de cet article.



Copyright © 2004 Pascal Jankowski. Aucune reproduction, même partielle, ne peut être faite de ce site et de l'ensemble de son contenu : textes, documents, images, etc. sans l'autorisation expresse de l'auteur. Sinon vous encourez selon la loi jusqu'à trois ans de prison et jusqu'à 300 000 € de dommages et intérêts.

Responsables bénévoles de la rubrique Delphi : Gilles Vasseur - Alcatîz -